L’avis de Coloc & Vie sur l’investissement en colocation !

Vous souhaitez investir dans un appartement ou une maison dans le but de réaliser une colocation ? Vous souhaitez intégrer une colocation ? Un certain nombre de questions doivent tourner dans votre tête, et c’est normal ! Il ne s’agit pas d’un investissement comme un autre. Il y a plus de risques locatifs et cela peut vous faire peur. Dans cet article, nous avons décidé de tout vous dévoiler sur les dessous de cette structure. Avantages comme inconvénients, nous partageons avec vous de façon transparente l’avis sur la colocation de Coloc & Vie, les spécialistes de l’investissement en immobilier locatif !

Quels sont les avantages de la vie en colocation pour un propriétaire ?

Dans l’ensemble, il est vrai que celui qui est le mieux placé dans cette structure, c’est bien évidemment le bailleur. Seulement quelques inconvénients qui finalement, ne le sont pas tant. Mais quels sont ses avantages ?

1. Bien plus de rentabilité

graphique et pièces empilées. Concept de rentabilité

Vous gagnerez bien plus de bénéfices à louer un appartement ou une maison de trois chambres à plusieurs personnes qui paieront 3 loyers différents plutôt qu’à une famille nombreuse qui ne vous rapportera qu’une seule part de loyer.

De plus, si vous aviez peur des carences locatives, rassurez-vous ! Nous le verrons dans une prochaine partie mais la location à plusieurs cumule les demandes de façon croissante. Et puis, même si un membre du logement tenait à partir, vous obtiendrez toujours les loyers des autres colocataires. Il n’y aura donc jamais de mois à vide pour ce qui est de vos finances. La rentabilité est maximisée !

2. Un marché qui se développe

Aujourd’hui, la colocation est une structure qui se développe de plus en plus. Ce qui fait que dans certaines villes en France, la demande est en constante évolution ce qui en fait un avantage très intéressant pour un investissement.

Vous vous demandez où investir pour la colocation ? Selon les chiffres publiés par le site Locservice.fr, dans les villes « tendues » par exemple à Paris, il y a 8,2 demandes pour 1 offre. Pour le reste :

  • Lyon : 5,4 demandes pour 1 offre
  • Angers : 5
  • Bordeaux : 4,9
  • Nantes : 4,6

En revanche, si vous voulez vous tourner vers les villes « détendues » comme Marseille, il y a 0,74 demandes pour 1 offre. Les demandes sont moins importantes dans les villes telles que St-Etienne, Limoges, Nîmes ou encore Le Mans.

3. La clause de solidarité

colocataire signe la clause de solidarité

Lors de l’élaboration du bail de location, le propriétaire peut choisir d’ajouter une clause de solidarité qui va lier l’ensemble des colocataires. S’il y a un impayé de loyer par l’un des locataires, le bailleur est en droit de réclamer le montant manquant aux autres. C’est une assurance plutôt rassurante pour un propriétaire qui n’est pas toujours possible au sein des autres structures de logement.

4. Une exonération des impôts

Si vous êtes un propriétaire colocataire, il vous est possible d’être exonéré des impôts sur les revenus locatifs. Pour cela, vous devez offrir une colocation meublée au sein de votre résidence principale et que le loyer que vous proposez ne dépasse pas le plafond fixé par l’administration fiscale. Si vous voulez notre avis de spécialiste sur ce type de participation, c’est un très bon atout qui permet aux propriétaires d’augmenter leur rentabilité !


Notre avis sur la colocation : Quels inconvénients d’investir dans un logement pour louer ?

Chaque année, de nombreux clients viennent nous demander un avis sur les mauvais aspects de la colocation. Alors, lesquels sont-ils ?

1. Être en charge de la gestion locative

À Paris ou dans n’importe quelle ville, avoir des colocataires ne signifie pas seulement toucher un revenu. Il y a aussi toute la gestion administrative du bien (création du bail, des dossiers, des cautions) qui doit en plus être multipliée par chaque personne résidant dans le logement.

En revanche, vous pouvez vous tourner vers une agence de gestion locative qui vous aidera à gérer tous ces points. Bien entendu, cela implique des coûts ce qui fait baisser le taux de rentabilité de votre investissement immobilier.

2. Les risques locatifs

homme prend une photo de matériel électroménager en panne

Dans votre logement, vous allez voir passer un grand nombre de passages. Chaque étudiant, jeune actif ou tout autre personne qui implique un mouvement est un nouveau risque. Le danger a plus de chances de se produire puisqu’il y a un rythme différent (chaque personne cuisine, utilise de l’eau, détériore les ustensiles à cause de l’usage).

De plus, l’usure est un point important à ne pas négliger puisqu’il va falloir changer les mobiliers plus régulièrement. Cela ajoute un coût supplémentaire.

Enfin, même s’il est rare, le risque de vacance locative n’est jamais de 0. Alors veillez à bien intégrer une clause de solidarité sur le bail pour ne pas avoir de trou financier pendant quelques mois.

L’avis sur la colocation de Coloc & Vie : Quels sont les inconvénients d’une colocation pour un locataire ?

De notre point de vue, ce mode d’habitation reste dans l’ensemble très avantageux, mais il ne faut jamais négliger les points négatifs afin d’éviter de vivre une mauvaise expérience. Pour cela, voici les éléments à prendre en compte avant d’emménager.

La clause de solidarité

Si elle peut être un avantage pour un propriétaire, elle reste tout de même défavorable à un colocataire. Tout d’abord parce qu’il lie les locataires entre eux. Du jour au lendemain, un bailleur pourra donc réclamer au colocataire le loyer si un des habitants ne paie pas sa part. Pour un étudiant à faible revenu, cela peut être vu comme un point très négatif.

De plus, vous ne pouvez récupérer votre dépôt de garantie qu’après la rupture du bail commun. Vous avez la possibilité de vous arranger avec l’un des colocataires restants, mais cela peut s’avérer difficile lorsqu’il vous n’êtes pas en bons termes avec eux.

Les arnaques sont fréquentes

femme choquée devant son ordinateur après une arnaque

Malheureusement, les jeunes étudiants sont des cibles faciles pour les arnaques. Vous pouvez être tenté et penser tomber sur une offre en or lorsque le prix de loyer d’un bien exceptionnel est très bas. Sauf que le problème, c’est que comme l’explique le site Immojeune.com, « Un T2 de 25 m2 à Paris pour 600€ de loyer par mois n’existe malheureusement pas« . Il faut toujours rester méfiant face aux annonces de logement trouvées sur des sites internet.

Il ne faut en aucun cas verser d’acompte pour un bien que vous n’avez jamais visité et surtout bien prendre le temps de faire le tour des documents.

La vie à plusieurs

Si la sociabilité fait partie des avantages d’intégrer une location à plusieurs, l’avis général sur la colocation précise tout de même qu’elle peut avoir des mauvais côtés. Par exemple, si vous souhaitez recevoir des amis, de la famille (si vous vous situez dans une autre ville) ou que vous voulez tout simplement prendre du temps pour vous, il est vrai que l’habitation à plusieurs impacte votre vie privée. Alors à part rester enfermé dans votre chambre ou sortir, vous ne pouvez pas faire grand-chose.

Notre avis sur la colocation : Le risque de conflit entre colocataires

S’il n’y a pas de communication, la bonne entente peut très vite se transformer en désaccord constants. S’il n’y a pas de règles fixées ou d’indications au sein du bail, que ce soit en termes de tâches ménagères, de courses ou d’organisation générale de la colocation, certains conflits peuvent vite se créer empiétant sur l’ambiance générale de la location.

De moins en moins de places

Comme nous l’évoquions dans la partie réservée aux propriétaires, de plus en plus de personnes sont attirées par les logements à plusieurs. Les chiffres montrent bien qu’en tant que demandeur, il y a beaucoup moins d’offres. Bien évidemment cela dépend de la ville que vous visez.

Quels avantages pour un locataire ?

deux colocataires portent des cartons de déménagement

Parce qu’un résident aussi peut avoir de nombreux bénéfices à se tourner vers l’habitation à plusieurs, voici la liste des avantages à habiter en communauté :

1. Payer moins de loyer pour plus grand

Pour que des étudiants ou jeunes actifs aux revenus peu solvables puisse avoir leur propre location, la colocation est un entre-deux assez avantageux. Au lieu de vous tourner vers un studio où vous aurez dans une pièce à la fois votre chambre, votre cuisine et votre salle de bain, la colocation permet de bénéficier d’un espace bien plus grand.

Même si dans l’idée il ne s’agit que de partager les espaces communs et d’avoir pour seul lieu privé votre chambre, il est tout de même plus agréable d’avoir un lieu de plus de 20 m2 pour se déplacer ! De plus, selon la localisation que vous visez, vous pourrez intégrer un grand appartement avec terrasse ou une maison avec jardin !

De plus, il n’y a pas que le loyer qui est réduit, il y a aussi les charges ! Puisqu’elles sont partagées entre locataires, le montant sera plus allégé. C’est donc une réduction de votre budget et plus de chances d’avoir un dossier accepté.

2. La sociabilité

Si vous ne supportez pas la solitude et que vous préférez être entouré au quotidien, alors la colocation est faite pour vous ! Rencontrer des inconnus est un réel atout de cette structure. Pour ceux qui viennent de quitter le nid familial, c’est souvent un excellent moyen de faire en sorte que le changement ne soit pas trop brutal. Vous voulez votre indépendance, mais pas trop quand même !

À ce niveau-là, nous pensons que c’est l’occasion unique de faire de nouvelles rencontres, de nouveaux amis, si vous êtes originaire d’une autre ville, de découvrir de nouveaux endroits grâce à vos voisins de chambres et de s’intégrer au sein de la société.

Chez Coloc & Vie, notre avis est assez simple. Nous pensons que la réussite d’une colocation tient au fait que chacun s’engage à faire preuve de bonne volonté et de respect envers les autres.

Votre partenaire pour vivre mieux ensemble,

Coloc & Vie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.

Guide de l’investissement en colocation

Contact

Une question ? Un besoin ? N’hésitez pas à nous faire part de la moindre requête au sujet de votre projet d’investissement. Nous nous ferons un plaisir de vous répondre dans les plus brefs délais !

Écrivez-nous

Vous souhaitez avoir notre avis sur un bien immobilier et être accompagné ? Vous avez des questions au sujet de son potentiel ? Contactez-nous ! Nos experts de l’immobilier seront à votre disposition pour échanger, leur faire part de votre projet ou même de vos interrogations !